ARBRISSEL
Encourager, protéger, intensifier l’arboriculture dans notre environnement loudunais

Association de protection et de mise en valeur du patrimoine végétal du pays loudunais

L’ortie, cette mal-aimée aux nombreux bienfaits
Article mis en ligne le 23 avril 2010
dernière modification le 4 mai 2013
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

L’ortie, cette mal-aimée aux nombreux bienfaits

Arbrissel a choisi l’ortie pour participer à la fête des jardins de Loudun 2009 dont le thème cette année-là était « les plantes textiles et tinctoriales ».
Des panneaux d’exposition ont été réalisés sur la plante et ses différentes utilisations.
Nous nous sommes parfois inspiré du livre de Bernard Bertrand « Les secrets de l’ortie »

- La plante en botanique

Appelée aussi Ortie Dioïque ou Ortie Commune
Famille des Urticaceae
Genre : Urtica
On en trouve 7 en Europe dont 4 en France.

- Ses aires de répartition :

La grande Ortie serait originaire du centre de l’Europe ou de l’Asie.
Elle s’est répandue dans presque toutes les régions tempérées du monde.
La grande Ortie est très commune partout en France.
Elle affectionne les friches, les prairies, les décombres, lesabords des habitations.
C’est une plante des sols basiques, riches en azote, phosphore et potassium en
matière organique, et en oxydes ferriques.
Toutefois, on ne la retrouve généralement pas dans les cultures et les sols travaillés.

- L’ortie, espèce hôte :

elle est appréciée par de nombreux insectes.
Elle est un véritable foyer pour la faune utile.
Les scientifiques ont recensé 120 espèces vivant peu ou prou sur l’ortie.
En Europe de l’ouest elle est la plante-hôte obligatoire d’une trentaine d’insectes.

- Les propriétés de l’ortie :

PROPRIÉTÉS TEXTILES ET TINCTORIALES
La grande ortie (Urtica dioica) et la petite ortie(Urtica urens) ont toutes deux servi jadis à faire des tissus, tandis qu’aujourd’hui la Ramie originaire de Chine leur est préférée pour ses fibres plus longues.
L’obtention de la fibre d’ortie est à peu près semblable à celle du lin ou du chanvre.
Les rhyzomes étaient utilisés pour fabriquer une teinture jaunâtre.

PROPRIETES PHYTOSANITAIRES :
- Le purin d’ortie stimule la croissance des végétaux et renforce les défenses des plantes face aux maladies et parasites : le purin est plutôt préventif que curatif.
Il lutte contre la chlorose des feuilles, il est répulsif pour les limaces, s’il est répandu non dilué sur le sol, mais attention aux brûlures des végétaux, car pur, le purin est un bon désherbant.
Mais les abeilles sont repoussées par l’odeur du purin : il faut donc éviter de traiter pendant la floraison.
- Les feuilles d’ortie au fond du trou de plantation des pieds de tomates, sans contact direct avec les racines.

USAGES MEDICINAUX DE L’ORTIE
L’Ortie est : diurétique, hémostatique, aphrodisiaque, stimulante, antirhumatismale, dépurative, antidépressive : c’est un fortifiant général.
Les cataplasmes d’orties aident à soulager les rhumatismes. Sur les plaies diverses, mettre des feuilles pilées avec un peu de sel, ou cuites et réduites en bouillie.
Pour tonifier le cuir chevelu, empêcher les cheveux de tomber, faire disparaître les pellicules,
faire bouillir pendant 1/4 d’heure, 100 gr d’orties pour un litre d’eau. Faire des frictions quotidiennes du cuir chevelu.

INFUSION : 50 gr de feuilles par litre. Laisser infuser pendant 15 minutes

JUS FRAIS
C’est la meilleure façon de tirer profit de ses propriétés médicinales. Le jus s’obtient en écrasant les feuilles ou en les mixant. Prendre un demi-verre à un verre matin et soir.

L’ortie en cuisine : toutes les recettes qui utilisent de la verdure !

- Quiche aux orties.
- Omelette aux orties plutôt qu’à l’oseille, car moins acide.
Toutes les préparations à base de persil et de fines herbes où l’ortie peut remplacer le persil :
- sauce verte ou beurre d’escargot par exemple.
- La cervelle de canut lyonnaise (fromage blanc de vache aux fines herbes) devenue poitevine avec du fromage frais de chèvre et toutes les herbes de saison, dont les orties hachées.
- Gelée à la belle couleur verte
- Tapenade verte sur du pain.

Téléchargements Fichiers à télécharger :
  • purin_d_ortie.pdf
  • 30.6 ko / PDF
  • grande_ortie.jpg
  • 64.5 ko / JPEG
  • petite_ortie.jpg
  • 355.7 ko / JPEG
  • adaptation._de_recettes.pdf
  • 29 ko / PDF
  • gele_e_d_orties.pdf
  • 35.8 ko / PDF
  • recettes_vertes.pdf
  • 62.6 ko / PDF

Mardi 27 juin au Jardin du Tilleul à Ternay (86)

La 2e sortie botanique en soirée aura lieu le Mardi 27 juin à La Truffière chez Patrick Lemaire aux Jardins du Tilleul à Ternay.

  • Accueil à la Mairie de Ternay à 18 h
  • départ à 18 H 30 pour une découverte de 2 H environ

Cette sortie est ouverte à tous et gratuite.

Calendrier

octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017

Pas d'évènements à venir


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce



2008-2017 © ARBRISSEL - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.26
Hébergeur : Inulogic